Nous sommes les enfants du 21ème siècle. On fait partie de cette génération qui poste son déjeuner sur Instagram, qui est accro à Netflix et qui aurait aimé étudier à Poudlard. On est de cette génération qui se bat à coups de hashtag en buvant des cafés en terrasse. On se lève pour le climat, marche pour les femmes et cours vers l’égalité. On rêve de vivre nos rêves. Et pas de rêver notre vie. 

Alors on brandit nos petits poings. Encore plus haut. Toujours plus fort. On a envie de croire. Croire que tout est possible. Provoquer sa chance. Les Petits Poings c’est essayer. Se creuser la cervelle. Créer, bousculer, jusqu’au moment où.

Seul, nous avons des idées, à plusieurs, nous avons la force de les concrétiser.

Nous, enfants rêveurs, chercheurs, entrepreneurs. Nous qui avons des histoires plein la tête. Nous voulons raconter. Faire rire et faire pleurer. Avec nos mots, nos aventures, notre passé. Nous nous définissons : Les Petits Poings. Libre.Libre de créer, composer, décomposer.

Puis découvrir. Rencontrer. Echanger. On veut savoir, on veut comprendre. On veut. On en veut.

Les Petits Poings, c’est aussi vivre avec son temps, sans oublier le passé. Ce qui nous à forgé. Notre culture. Veil, Signoret, Kennedy, Duras. Sophocle, Godard, Molière, Warhol. Et tellement plus encore…

Démocratiser, aussi. Grand mot ou gros mot ? Avec nos petits poings on le porte. A bout de bras, à bout de souffle. Se battre contre les préjugés. Ne pas accepter. Pas de fatalité. 

Mélanger. Réaliser le meilleur cocktail de notre vie. Apprendre des autres. Transmettre. Et voyager ensemble. Surtout, oser. Mêler le virtuel au réel, l’instant T au passé. Se dire qu’on est pas trop jeunes. Ni trop vieux. Se dire qu’on ne rêve pas trop grand. Juste se dire, nos angoisses, nos désirs. Et oser. 

Dynamique, innovante et engagée. Les Petits Poings, c’est populaire. C’est exigent. Divertissant.

C’est le reflet de notre génération.  

LA TEAM LPP