Le blog

Des sujets qui nous tiennent à coeur

#1 – Le féminisme [Audiodescription-Balance ton mot]

Août 1, 2022

Temps de lecture : 3 minutes

La féminisme, c’est quoi ?

La question de l’accessibilité de nos contenus étant fondamentale pour nous, voici l’audio-description de l’épisode 1 sur 31 du podcast Balance ton mot. Pour vous restituer un peu, voici le projet…
Pendant 31 jours, je vais définir 31 mots ou expressions issus du vocabulaire féministe. Et olive sur le bretzel, je fais matcher à chaque fois une reco culturelle : livre, série, bd, film, musique, documentaire… De quoi occuper tes longues soirées caniculaires. Installe-toi bien confortablement sur ton transat ou ton strapontin de métro et c’est parti pour 5 minutes de féminisme à la sauce pop-culture !

@chanelmentie IG chanelmentie #feminisme #feministe #3choses #podcast #podcastfrancais #tiktokacademie #tiktokacademy ♬ Paris – 斌杨Remix

Commençons par le commencement, le cœur du projet, le nerf de la guerre. Parce-que, s’il y a bien un truc que j’ai remarqué depuis que je créée du contenu féministe sur les réseaux sociaux, c’est qu’on n’est pas tous et toutes d’accord sur la définition. Ou, qu’en tous cas, c’est par forcément très clair pour tout le monde… Ce premier épisode de « Balance ton mot » sera donc dédié au féminisme ! Pour commencer, direction notre chers dictionnaire Larousse. Quand je tape « féminisme » dans la barre de recherche, voici la définition qui s’affiche : Féminisme, du latin femina, femme, courant de pensée et mouvement politique, social et culturel en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes.

Le féminisme, c’est donc un mouvement qui a pour but d’obtenir l’égalité entre les sexes. Plus de chouchous, tout le monde doit être traité pareil. Historiquement, la pionnière du féminisme c’est la journaliste Olympe de Gouges. Je vous resitue rapidement. On est en 1792, trois ans après la prise de la Bastille et Olympe publie La Déclaration du Droits de la femme et de la citoyenneté. Ce titre ne vous rappel pas un truc ? La journaliste s’inspire en effet de la fameuse Déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen pour exiger l’égalité entre les Hommes et les Femmes. Pour rappel, c’est à ce moment-là de l’histoire de France qu’est instauré le principe d’élection. Mais, car oui, il y a un mais… seuls les hommes ont le droit de vote. On part pas vraiment sur des supers bases républicaines…

Quand Olympe de Gouges présente pour la première fois le concept de féminisme, le mot n’existe pas. Ou en tous cas, il ne veut pas dire ça. Quasi un siècle plus tard, le mot féminisme débarque dans la langue française, catégorie médecine. On l’utilise pour parler des hommes dont la maladie leur faisait perdre ce qu’ils attribuaient à la virilité : poils, voix grave… C’est fou, non ? Un nouveau saut dans le temps : 1892. Le mot « féminisme » définit enfin un mouvement. L’association est faite par Alexandre Dumas qui, il faut le savoir, n’était pas hyper-hyper ravi du concept d’égalité homme-femme. Il faudra encore attendre un peu pour que le mot « féministe » soit finalement présenté comme un concept plutôt cool, celui d’un mouvement politique porté par des femmes qui luttent pour l’égalité. 

La reco film qui va bien !

C’est exactement le sujet du film « we want sexe equality » réalisé par le britannique Nigel Cole avec, dans le rôle principal, Sally Hawkins. Pour la petite histoire, j’ai découvert ce film en spé-anglais au Lycée et il m’a beaucoup marqué. Inspiré d’une histoire vraie, il raconte la première grève d’ouvrières dans l’usine Ford à Dagenham, dans la banlieue de Londres. On suit Rita, ouvrière de l’usine, qui un jour fait la découverte que les hommes sont mieux payés que les femmes pour un poste similaire. Suivit par ces collègues, elle devient alors leadeuse d’un mouvement pour l’égalité. Je ne saurais pas dire exactement pourquoi ce film m’a marqué. Est-ce qu’enfin on me proposait un contenu intéressant en cours ? Est-ce que c’était plutôt le thème, le travail de l’image ou de déco qui m’a captivé ? Peut-être un peu de tout ça… J’ai le souvenir d’un personnage fort, d’une femme badass qui dépasse ces peurs pour défendre ses droits. Et c’était pas hyper commun d’avoir ce genre de personnage dans les fictions. En tous cas, j’ai pas 1000 souvenirs de femmes badass dans les films que je regardais à cette époque. Si vous voulez regarder un film qui est à la fois divertissant et à la fois illustre le féminisme, « We want sex equality » est dispo sur MyCanal !

Si l’épisode vous avez aimé l’épisode, pensez à laisser un commentaire et 5 étoiles sur Spotify, Deezer ou ApplePodcast pour nous aider à faire connaitre l’émission ! Pour encore plus de sensibilisation sur l’égalité homme-femme, découvrez notre dernière production Balance ta pépite.

Balance ton mot

Episode écrit et réalisé par Chanel Mentie
Produit par Les Petits Poings pour l’association 1901 Balance ta pépite
Vignette Escki
Générique Nathan Guéant

SpotifyApplePodcastDeezer

Vous souhaitez découvrir l’ensemble de nos projets ?

0 commentaires